10 astuces pour un retour à la maison en toute sérénité !

par Hello Tribu
2076 vues
Retour à la maison avec bébé

Ça y est, le grand jour est arrivé : vous rentrez à la maison avec bébé ! Une étape excitante (parfois quelque peu effrayante aussi) mais qui peut s’avérer délicate à gérer si on n’a pas tout prévu. De la sortie de maternité aux indispensables à prévoir pour bébé, voici nos 10 astuces pour un retour à la maison avec bébé tout en douceur.

1/ Sortie de maternité : anticiper le trajet du retour

Si vous rentrez en voiture, vérifiez en amont que vous (ou la personne qui vous accompagne) savez attacher correctement le siège-auto.

Et, si possible, installez-le dans la voiture quelques jours avant… Cela vous évitera de vous battre avec vos fixations Isofix sur le parking de la maternité et vous épargnera bien des disputes et des crises de larmes, croyez-nous !

Bon à savoir !

Pour rentrer, évitez si possible les transports en commun, peu conseillés avec un bébé de quelques jours, qui est encore fragile.
Si vous optez pour un taxi, renseignez-vous auprès des compagnies qui proposent des cosys ou sièges autos.

2/ A la maison avec bébé : avoir un frigo bien rempli

Avant votre départ à la maternité, si vous pouvez anticiper, pensez à faire des courses et à remplir placards et frigo ou papa peut s’en charger pendant votre séjour à la maternité.

Truc de grand-mère

Congelez vos plats en amont ou optez pour des plats tout faits : faciles à réchauffer, ils vous éviteront de perdre du temps en cuisine.
Dans certaines enseignes, la livraison des courses est offerte pour les femmes enceintes ou les jeunes mamans, renseignez-vous !

3/ Faire le plein de couches

Que vous choisissiez des couches lavables ou jetables, prévoyez un stock suffisant pour les premiers jours. Et quand on sait qu’un nouveau-né utilise entre 5 et 8 couches par jour, on vous laisse faire le calcul !

Optez pour la taille 1, bébé pourra les porter de sa naissance, à ses 2 ou 3 mois environ.

4/ Prévoir tout ce qu’il faut pour nourrir bébé pour un retour serein à la maison

Si vous avez décidé de ne pas allaiter, prévoyez biberons, bouteilles d’eau minérale* comportant la mention « convient pour la préparation des aliments pour nourrissons » et lait en poudre (si vous ne savez pas lequel choisir, vous pourrez utiliser le même que celui proposé à la maternité).

*A noter : il est également possible d’utiliser l’eau du robinet. Pour cela, renseignez-vous auprès de votre mairie qui vous indiquera si elle est adaptée, ou non, à une telle préparation.

5/ Prévoir et laver tenues pour bébé

Un petit reflux par-ci, un petit pipi par là… à croire que bébé met tout en œuvre pour se parer de ses plus belles tenues tout au long de la journée.

Prévoyez donc un nombre conséquent de bodies, turbulettes et autres tricots, ainsi que des draps housse ou turbulettes (au moins 3 au cas où bébé régurgite) pour tenir le rythme et ne pas passer votre temps (précieux avec un nouveau-né !) à faire des lessives.

Memo

Pensez à laver tous les vêtements et linge de bébé avant leur 1er usage.
Privilégiez une lessive « bio », et si possible labellisée : idéale pour la peau fragile de bébé !
Vous pouvez également fabriquer votre propre lessive.

6/ Faire en sorte que la chambre soit prête pour un retour serein à la maison

Même si l’Organisation mondiale de la Santé recommande de faire dormir bébé dans votre chambre jusqu’à ses 6 mois, il est préférable que la sienne soit prête bien avant son arrivée !

Déjà parce que vous risquez de ne pas avoir le temps de vous en occuper avec votre nouveau-né à gérer.
Ensuite, parce qu’il est recommandé de réaliser peintures et travaux au moins 1 mois avant que bébé n’arrive pour éviter tout contact avec des substances toxiques. De même, tout le matériel et mobilier neufs doivent être sortis de leur emballage au moins 1 mois avant, pour bien les aérer.

Je retiens !

Pas de travaux pour moi pendant la grossesse, je délègue !
J’aère la chambre de bébé au moins 10 minutes par jour !
Faites le point sur quand et comment préparer la chambre de bébé 

7/ Tester le matériel de puériculture en amont

Poussette, lit, siège-auto… selon les notices de fabrication, tout ceci ne serait que jeu d’enfant. Loin de nous l’idée de douter de vos talents de bricoleur/se, mais il vaut tout de même mieux s’y prendre à l’avance.

Toute pratique nouvelle se doit d’être testée avant l’arrivée de bébé. Si vous optez, par exemple, pour l’écharpe de portage, entraînez-vous tranquillement de chez vous pour vous y familiariser. Il en va de même pour le pliage / dépliage de la poussette… un véritable casse-tête, on vous l’accorde.

8/ S’assurer du meilleur suivi médical pour vous et bébé !

Pensez à rentrer dans votre téléphone les noms et coordonnées des professionnels qui vous suivront, vous et bébé, ces prochains mois : sage-femme, pédiatre, conseillère en lactation (en cas d’allaitement), ostéopathe, professionnels de PMI… etc. Vous voilà parée à toutes éventualités !

9/ Ne pas hésiter à se faire aider

S’il y a bien une période pour « abuser » de ses proches, c’est celle-ci ! Ménage, repassage, courses, babysitting… vous ne pouvez pas tout gérer, et c’est normal.
En déléguant un maximum de tâches à vos proches, vous pourrez vous consacrer entièrement à bébé !

Le saviez-vous ?

 Vous pouvez bénéficier d’une sage-femme à domicile !

L’Assurance Maladie propose le service « Prado », un accompagnement personnalisé pour un retour à domicile en toute sérénité. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une visite à domicile par une sage-femme dans les 24 heures qui suivent votre retour à la maison. Par la suite, une deuxième visite sera fixée, puis une troisième, en cas de besoin.
Ce service est pris en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie. Pour plus d’informations, rendez-vous sur Ameli.fr !

Si vous êtes isolée, ou pour accompagner votre nouvelle organisation familiale, un dispositif de soutien temporaire à domicile peut être proposé par votre caisse d’allocations familiales. Pour en savoir plus, renseignez-vous le site de la CAF (monenfant.fr).

10/ Garder du temps pour vous

En famille : Pensez « planning aménagé » : pas question de se retrouver à 10 autour du berceau ! La famille proche et les meilleurs amis d’abord, les autres pourront bien attendre.
Evitez les visites le matin (pour cause de nuits courtes…) ! Il est préférable de ne rien programmer non plus après 18h : horaire où bébé est le plus agité.

En solo : Sortie entre copines, soirée en amoureux, séance de sport… ne vous interdisez pas les choses qui vous font du bien. Faites garder bébé par le papa ou une personne proche de confiance, et aérez-vous l’esprit le temps de quelques heures. Les retrouvailles n’en seront que plus belles !

BABY BLUES : Je devrais être heureuse et pourtant…

Anxiété, sautes d’humeur, mélancolie entachent votre quotidien malgré la joie intense procurée par l’arrivée de bébé. Ces symptômes peuvent être dus au « baby blues », une réaction post-natale qui touche bon nombre de mamans.
Bien que, dans la majorité des cas, ce passage à vide ne dure pas, il n’est pas à prendre à la légère et peut même parfois cacher une vraie dépression post-partum.
Entourez-vous de proches, discutez-en avec des personnes de confiance, et surtout, n’ayez pas peur de lâcher prise !
Si le mal-être persiste, rapprochez-vous d’un professionnel santé pour vous faire aider.

Et vous, comment s’est passé votre retour à la maison ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus

Mascotte Hello Tribu

L’appli mobile Hello Tribu est disponible sur les stores ! Téléchargez-la gratuitement :

Disponible sur Play Store

Disponible sur App store