Les conseils pour écrire mon récit de naissance et de grossesse

par Anne-Claire & Laurence
83 vues
écrire mon récit de naissance

Envie de vous lancer dans l’écriture de votre grossesse et de la naissance de votre enfant ? On vous livre quelques infos pratiques avant de prendre la plume.

A plusieurs reprises, pendant votre grossesse, puis, quelques semaines après votre accouchement, l’envie de poser quelques mots sur le papier vous a traversée. Mais voilà, pas le temps, pas de carnet à disposition, et puis pas forcément les mots. Aujourd’hui, avec plus de recul vous aimeriez tenter l’expérience ? Ecrire pour soi, écrire pour l’autre : une quête de sens.

Comment s’y prendre pour offrir un récit de grossesse ou s’offrir un récit de naissance ?

Toutes les mamans et futures mamans ainsi que les (futurs) papas peuvent le faire si elles/ils le désirent. Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver les mots ni même le temps pour écrire. Ce n’est pas chose aisée d’avoir le recul nécessaire sur son vécu, ni même évident de mettre des mots sur son histoire. Pas de panique ! Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Mon conseil

  • Plan A : faire appel à un proche.
  • Plan B : recourir à un écrivain public et un photographe professionnel qui sauront restituer votre voix et vous accompagner dans vos envies de photos et dans le travail rédactionnel. En général, trois interviews d’une heure suffisent à l’écrivain pour collecter de la matière et vous proposer 6 à 8 pages d’écriture.

Récit de grossesse ou récit de naissance professionnel : quel budget ?

Chaque récit fait l’objet d’un travail sur-mesure. Les tarifs oscillent en fonction de la prestation que vous choisissez. Libre à vous, de voir ce qui vous correspond le mieux. Même si cette solution est plus coûteuse, vous serez sûrs.es qu’elle sera menée à bien par des professionnels. Dans tous les cas, si la démarche vous séduit vous pourrez aussi décider de l’intégrer dans votre liste de naissance.

Ecrire pour soi, écrire pour l’autre. Entre portrait individuel et portrait collectif, les raisons qui nous poussent à écrire sont multiples. Gardons dans un coin de notre esprit, cette formule de James Matthew Barrie, écrivain et dramaturge créateur de Peter Pan : « Ceux qui ensoleillent la vie des autres éclairent également leur propre existence ».

Bon à savoir !

Trucs et astuces pour écrire mon récit de naissance ou de grossesse

Avant de prendre la plume :

  • Munissez-vous d’un carnet de note ou de votre dictaphone (celui du smartphone) pour prendre des notes (manuscrites ou vocales) quand vous n’êtes pas à votre bureau ou simplement quand les mots ne vous viennent pas
  • Demandez-vous pourquoi vous écrivez ce récit ? Est-il bon de tout lui raconter ?
  • Listez les souvenirs importants que vous souhaitez faire figurer dans votre récit. Faites un tri de photos et des objets qui symbolisent un moment important.
  • Essayez de mettre des mots sur vos émotions, vos ressentis. Si les mots ne viennent pas, travaillez à partir de l’observation d’une photo.

Au gré des pages :

  • Faites un plan chronologique des événements que vous allez raconter.
  • Les détails sont importants, ils donnent du sens et de la personnalité à votre histoire.
  • Prenez un temps calme et donnez-vous du temps pour écrire.
  • Restez bienveillant avec vous-même, ne vous jugez pas sur le contenu.
  • Oubliez votre récit dans un tiroir quelques temps.
  • Relisez votre récit à plusieurs reprises ou faites -vous relire par une personne de confiance.
  • Listez les points forts et les points faibles pour effectuer des corrections.
  • Soyez concis et n’hésitez pas à vous relire pour garder le meilleur.
  • Faites-vous plaisir en écrivant.

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus

Bons Plans exclusifs Hello Tribu