Préparer et accompagner la conception de bébé avec la nutrition

par Christine Leron
466 vues
Alimentation avant la grossesse

Savez-vous qu’une alimentation saine est primordiale pendant la grossesse ? Pour mener à bien cette dernière, l’idéal est donc de partir sur de bonnes bases. Pour cela, vous pouvez vous préparer en adoptant une hygiène de vie adaptée. La naturopathie peut vous y aider avec un programme spécial grossesse, qui commence dès le projet de conception. Découvrez comment préparer la conception de bébé grâce à la nutrition.

Pourquoi faut-il bien manger avant sa grossesse ?

L’alimentation de la femme enceinte est un sujet majeur qui entretient de nombreuses préoccupations lors d’une grossesse. Quand on parle d’alimentation, on pense souvent en premier lieu à éviter d’éventuelles anomalies pour le fœtus. Or, bien se nourrir c’est aussi favoriser et maintenir un état de santé optimal physique comme psychique de la future maman pendant sa grossesse tout en assurant les besoins de bébé pour son développement.

Si une alimentation saine est primordiale pendant la grossesse, prendre soin de ses apports nutritionnels dès le projet de conception l’est tout autant pour le futur papa comme pour la future maman ! Il s’agit d’une part d’améliorer la vitalité des gamètes (spermatozoïdes, ovules) et d’autre part de préparer un cocon de douceur dans le ventre de la future mère. La nutrition vous permet ainsi de préparer la conception de votre bébé.

Quand l’alimentation influence les gènes de l’enfant

Selon une étude publiée par le magazine Nature Communications, la santé de l’enfant commence bien avant sa conception. L’alimentation de la mère dans la période qui précède sa grossesse peut faire taire certains gènes. Cela a des conséquences directes sur la santé de l’enfant à venir.

En effet, le gène n’est pas modifié par l’environnement, c’est son expression qui l’est. Les gènes vont donc s’inhiber, rester partiellement muets ou s’exprimer. Plusieurs facteurs entrent en compte dans ce processus :

  • notre alimentation
  • notre niveau de stress
  • le plaisir que nous nous accordons
  • l’harmonie de nos relations socio-familiales
  • la pratique ou non d’une activité sportive régulière
Le saviez-vous ?

Les récentes recherches sur l’épigénétique nous apprennent que notre bagage héréditaire inscrit dans l’ADN de nos cellules aurait la faculté de s’exprimer ou de ne pas s’exprimer en fonction de notre mode de vie, de notre environnement et de notre comportement.

Préparer la grossesse par l’alimentation : tous les conseils

On peut préparer sa grossesse 4 mois avant la conception, voire 9. Voici 2 phases importantes à suivre avant de tomber enceinte.

La phase désintoxication

La première étape naturelle va consister à se désintoxiquer, c’est-à-dire nettoyer son organisme de l’intérieur en limitant l’apport de produits toxiques. Il est donc important de faire attention :

  • Café / alcool / tabac
  • Alimentation trop industrialisée riche en graisses saturées et sucres rapides
  • Excès de viandes rouges et de charcuterie
  • Pollution atmosphérique, électromagnétique et aux pesticides
  • Perturbateurs endocriniens
  • Stress
  • Privilégier l’agriculture biologique
  • Faites attention à votre microbiote intestinal : pensez au pollen, au curcuma, à la réglisse et à la mastication !
Memo

Selon une étude de janvier 2018, 1 canette de soda par jour fait baisser la fertilité chez les deux sexes (25 % chez les femmes et 33 % chez les hommes).

La phase de revitalisation

Des carences en vitamines, oligo-éléments et minéraux peuvent mener à différents troubles comme une naissance prématurée, un avortement spontané, des saignements, un décollement placentaire, un diabète gestationnel, une anémie, des symptômes dépressifs, des anomalies du développement cérébral, des troubles du développement osseux…

Dès le désir de grossesse, en plus d’un menu équilibré entre protéines, lipides et glucides,

  • Le futur papa aura besoin de : vitamine B9, oméga 3, zinc et antioxydants.
  • La future maman aura besoin de : vitamine B9, B6, B12, acide aminé méthionine, oméga 3, zinc, magnésium, antioxydants, vitamine E.

Pour toute complémentation en phytologie et micro-nutrition, adressez-vous à votre professionnel de santé.

Découvrez également comment adopter une alimentation équilibrée durant la grossesse.

l'astuce !

2 poignées de noix par jour améliorent la vitalité, la morphologie et la mobilité des spermatozoïdes.
Pensez aux graines germées, à la spiruline, à la gelée royale et à la tisane d’ortie et de prêle.

Téléchargez votre mémo sur les différents aliments conseillés durant la grossesse, pour le futur papa et la future maman.

Et vous ? Avez-vous adapté votre alimentation afin de préparer une grossesse ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

1 commentaire

PRÉPARER LA CONCEPTION AVEC LA NUTRITION - Pour HELLO TRIBU - Christine Léron Naturopathe 31 octobre 2019 - 19 h 23 min

[…] Préparer et accompagner la conception de bébé avec la nutrition […]

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus