Allaiter et voyager ? Trop facile ! Mon témoignage…

par You&Milk
379 vues
Allaiter et voyager

Allaiter et voyager, deux mots qui vont très bien ensemble… parfaitement bien ensemble même !
Et oui, l’allaitement, c’est la liberté. La liberté que notre bébé n’ait besoin de rien d’autre que de nous, de notre sein pour être bien et nourri à sa faim. Et ce quelle que soit l’heure, ou quel que soit le lieu. Voici mon expérience et mes conseils sur l’allaitement en voyage.

Jeune maman d’une petite Thelma, que j’allaite depuis presque 17 mois maintenant (moi qui ne savais même pas durant ma grossesse si j’allais allaiter… Comme quoi la Maternité réserve de belles surprises… et une réelle découverte de soi, de ses envies et de ses capacités), je peux vous dire que rien n’a jamais été plus facile que de choisir l’allaitement pour évoluer avec elle au quotidien !

Une vie de famille (active et nomade !), sans se préoccuper des aspects pratico pratiques et logistiques, si nous avions choisi le biberon. Mais attention, en aucune façon je ne juge les parents qui font ce choix du biberon, la liberté (et la tolérance !) restant le maître mot dans la parentalité.

L’avantage premier de l’allaitement en voyage, le repère pour mon bébé

Je peux vous assurer que les parents qui disent que c’est « compliqué » de voyager avec bébé font fausse route. Ce qui est compliqué, ce sont les barrières que l’on se fixe. Mais certainement pas le fait de voyager avec son bébé (surtout quand on allaite !).

Tout d’abord, s’il y a bien un avantage humain à l’allaitement avant de penser pratique, c’est que notre bébé se sent aussitôt réconfortée, en confiance. Que l’on soit chez nous, dans un train, en famille ou chez des amis, bébé retrouve l’odeur et à la chaleur réconfortante procurée par le sein de maman.

De notre côté, nous avons toujours beaucoup voyagé avant Thelma. Et cela n’a pas changé avec son arrivée dans notre Vie.

A peine sa première bougie de mois soufflée, nous emmenions notre tout petit bébé en train, dans le sud de la France, pour nos premières vacances à trois. Un magnifique souvenir !

Conseil de maman

Dans le train, un bébé peut être perturbé par le bruit, par les allers et venues des voyageurs. S’il a votre sein, il a tout ce dont il a besoin ! Un moment de peur, un besoin de repère, un bruit inconnu, vous mettez votre bébé au sein et aussitôt il s’apaisera.

En tout cas, c’est ce que j’ai pu constater lors de ce premier voyage avec Thelma. Le moindre bruit qui pouvait lui être étranger, la perturber, était aussitôt éclipsé par l’apaisement de la mise au sein.

L’avantage santé de l’allaitement pour mon bébé

 Un bébé allaité, petit ou plus grand, pourra trouver dans le lait maternel les nutriments essentiels à ses besoins. Il faut savoir que selon les saisons, la composition du lait maternel se modifie. Et ce, pour répondre de façon parfaitement adaptée aux besoins du bébé.

Si vous vous rendez dans un pays où la météo est plutôt fraîche, alors votre lait deviendra plus riche en graisse, permettant ainsi à votre bébé de recevoir davantage de calories avec le même volume de lait.

Si au contraire vous vous échappez avec bébé dans un pays aux températures plus estivales, votre lait deviendra plus aqueux. Par conséquence, notre bébé recevra davantage de liquide sans pour autant recevoir plus d’éléments nutritionnels. Un point essentiel pour lutter contre la déshydratation.

J’ai d’ailleurs, après avoir lu cela, prêté attention à la façon dont mon lait se muait selon si voyagions vers des contrées plus chaudes, ou davantage dans le grand froid (je rêve d’emmener ma petite famille en Laponie, donc je vous dirai ça en situation extrême !).

Mon lait a évolué, et je dirais même qu’il s’est adapté au climat local. Cela a permis à Thelma de trouver les apports nécessaires entraînés par ces variations de températures et de climat.

La Nature est magique, je m’en rends compte chaque jour… Et l’Allaitement nous apprend tant de choses qu’on ne soupçonne pas !

Allaiter et voyager : le confort apporté à mon bébé

Point très important : quand nous prenons l’avion, je prends l’habitude de faire téter notre fille au moment du décollage et de l’atterrissage.

En effet, la déglutition pendant la tétée permet à Thelma de lutter contre les désagréables phénomènes de compression dus à l’altitude, qui peuvent rendre ses oreilles (déjà fragiles) douloureuses. Je lui évite ainsi d’avoir mal aux oreilles et de subir le vol.

Découvrez tous les conseils et astuces pour allaiter en voyage

Cela l’apaise, et parfois même, elle s’endort à ce moment-là… plutôt surprenant, car s’endormir au moment d’un atterrissage d’avion, je ne sais pas vous, mais moi, ça ne m’est jamais arrivé (on ne va pas se mentir, ce n’est pas le moment le plus relaxant d’un vol 😉 !).

D’une façon générale, j’ai remarqué que lorsque nous nous déplaçons en train ou en avion, Thelma se calme toujours plus facilement et rapidement au sein, et je peux vous dire que nos voisins de trajet apprécient cette quiétude !

Autre avantage de l’allaitement en voyage : pas de logistique à prévoir

Alors oui, il y a des moments difficiles, comme pour toutes les mamans, allaitantes ou non. Des moments où même le sein ne suffit pas. Mais globalement, je trouve beaucoup d’avantages dans le fait d’allaiter en voyage.

Bébé a faim ?
Je n’ai qu’à dégrafer mon soutien-gorge (d’allaitement de préférence pour le côté pratique et accessible de l’ouverture !), à m’installer si possible confortablement, et je peux satisfaire les besoins de mon bébé.

Un avantage indéniable de l’allaitement, c’est qu’on n’a jamais de lait en poudre à prévoir… Ni à se soucier de la quantité à emporter dans le sac à langer… Ou l’angoisse de venir à en manquer au cours du vol (surtout en avion, où la valise se trouve en soute… et qu’on n’en a pas prévu assez dans le bagage à main…). D’un tour de main, hop, le dîner est servi et à bonne température s’il vous plait !

Mais surtout, quand on voyage avec un bébé allaité, il faut seulement garder à l’esprit que tant que bébé vous a vous, il a tout et ne manquera de rien.

S’il vous sent sereine, prête à vivre l’aventure en accueillant les aléas et les imprévus avec philosophie, alors croyez-moi, tout ira bien ! Allaitez là où le vent vous porte, et l’Amour, la Confiance feront le reste…

Vous hésitez encore à partir à l’aventure avec bébé ? Découvrez les témoignages de parents baroudeurs

ET VOUS ? Quelle est votre expérience de l’allaitement en voyage ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus