Quelles aides pour la garde de mon enfant ?

par Educazen
478 vues
Aides financières garde enfant

Vous êtes jeunes parents et recherchez le mode de garde idéal pour votre tout petit ? La rentrée approche à grand pas et vous envisagez une garde périscolaire ?
Quel que soit le mode de garde que vous avez envisagé pour votre enfant, savez-vous que vous pouvez bénéficier d’aides pour les coûts que ces solutions de garde peuvent engendrer ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons les différentes possibilités d’aides pour la garde d’enfant qui sont proposées.

LA PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant) : une aide pour la garde d’enfant

Le Complément de libre choix du Mode de Garde (CMG) de la PAJE est une aide versée par la CAF.

Cette aide peut être perçue par toutes les familles qui font appel à une nounou à domicile ou à un autre mode de garde (Assistante maternelle ou micro-crèche), dont le plus jeune enfant a moins de 6 ans. Le nombre d’heures de garde doit être supérieur ou égal à 16h par mois si vous faites appel à un organisme agréé ou une micro-crèche.

Cette aide ne peut cependant excéder 85% du coût total de votre mode de garde. Sous certaines conditions, vous pouvez cumuler les prises en charge partielles de la rémunération si vous faites appel à plusieurs modes de garde.

Vous pouvez retrouver toutes les conditions d’attribution directement sur le site de la CAF.

En cas d’emploi direct, chaque mois, il vous suffit de déclarer la rémunération de votre salarié sur le site pajemploi.urssaf.fr. Le centre national Pajemploi se charge de l’établissement de la fiche de paie et vous verse l’aide directement.

Bon à savoir !

N’oubliez pas à de faire votre demande de complément de libre choix du mode de garde auprès de votre Caf dès le premier mois de la garde, pour bénéficier de l’intégralité de l’aide dès le 1er jour (il n’y a pas de rétroactivité).

LE CRÉDIT D’IMPOT

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur l’ensemble des sommes que vous versez à votre organisme de garde d’enfant ou directement à votre assistante maternelle ou votre nounou à domicile, pour vos enfants à charge.

Selon le mode de garde auquel vous faites appel, si vous faites appel à un organisme, il doit de plus être agréé par l’Etat. Vous pouvez bénéficier d’un cumul de ces crédits d’impôts si vous combinez garde à domicile et garde en dehors du domicile.

Prélèvement à la source et crédit d’impôt pour les gardes d’enfant :

Depuis le 1er Janvier 2019, le prélèvement à la source a été mis en place. Cela ne change rien au crédit d’impôt. Comme auparavant, vous devez indiquer vos dépenses de l’année écoulée dans votre déclaration de revenus annuelles au printemps.

Le calcul du taux de prélèvement à la source (déterminé au printemps dernier et communiqué aux employeurs) ne tient pas compte du crédit d’impôt. Cela signifie qu’il n’y aura aucune modulation à la baisse du pourcentage de prélèvement.
Le Crédit d’Impôt est perçu l’été suivant les dépenses (remboursement en juillet-août 2020 pour les dépenses éligibles 2019 avec un versement d’un acompte de 60 % du montant de ce crédit d’impôt en janvier 2020).

Crédit d’impôt pour la garde à domicile

Le montant maximum du crédit d’impôt pour une garde d’enfants est de :

  • 6 750 € (soit 50% du plafond annuel de 13 500 euros) si vous avez un enfant à charge.
  • 7 500 € (soit 50% du plafond annuel de 15 000 euros) si vous avez au moins 2 enfants à charge.

Afin de bénéficier de cette réduction, l’organisme auquel vous faites appel vous envoie en début d’année une attestation fiscale à joindre à votre déclaration d’impôt.
Dans le cas où vous êtes l’employeur direct, le site de la Paje met cette déclaration à disposition dans votre espace.
En savoir plus sur les conditions d’attribution pour la garde à domicile

Crédit d’impôt pour la garde en dehors de votre domicile

Votre enfant est gardé chez une assistante maternelle agréée, une micro-crèche, ou en garderie, vous pouvez aussi bénéficier d’un crédit d’impôt égal à 50% des dépenses que vous avez payées pour la garde. Vous devrez déduire les frais de nourriture et les aides familiales reçues au titre de la PAJE.

Ce crédit d’impôt est limité à 2300 € par enfant âgé de moins de 6 ans au 1er janvier gardé (1150 € si l’enfant est en résidence alternée ou à charge partagée).
En savoir plus sur les conditions d’attribution pour la garde hors du domicile

Je n’ai jamais hésité à me faire aider et faire garder mes enfants, même occasionnellement. Mon fils est gardé chez une assistante maternelle agrée et j’ai choisi de compléter avec une garde à domicile certains soirs. Grâce à la PAJE et au crédit d’impôt, au final mon heure de garde à domicile devient plus abordable et soulage mon budget. D’autant plus que je cumule le crédit d’impôt pour la garde hors domicile et la garde à la maison !

Mélanie, 38 ans maman d’Augustin 13 mois

Aides pour la garde d’enfant : le CESU et E-CESU

Le CESU (Chèque Emploi Service Universel) et e-CESU (version dématérialisée) est un mode de règlement de prestation de service.

Certains organismes acceptent le paiement par CESU et/ou e-CESU (renseignez-vous donc en amont), cela sans aucun surcoût ni frais de traitement. Il suffit de les remettre à votre organisme avant la fin du mois afin que leur montant soit déduit de votre facture.

Ces derniers sont à demander auprès de votre employeur, sur le même principe que le Ticket Restaurant. Il vous suffit d’acheter à votre employeur ou à votre Comité d’Entreprise (C.E.), ou à l’État si vous êtes agent de l’État, des titres à une valeur inférieure à leur valeur faciale.

Il existe 2 types de CESUs :

  • Le préfinancé : titre de paiement avec un montant prédéfini et préimprimé.
  • Le déclaratif : mis en place par les URSSAF, réservé à l’emploi des nounous en « direct » avec les familles.

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires afin de choisir au mieux le mode de garde adapté à votre enfant et à votre budget ! N’hésitez pas à visiter le site de la CAF et à vous renseigner auprès de votre employeur !
En savoir plus sur la reprise du travail ou le congé parental

Et vous ? Quel mode de garde avez-vous envisagé ? Quelles sont les aides que vous avez sollicitées ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus