Acheter d’occasion pour bébé : elles ont osé

par Hello Tribu
1061 vues
acheter occasion bébé

Avant même la naissance de bébé, vous êtes confrontés à une dure réalité : un enfant, ça coûte cher. L’alternative pour réduire votre budget : le marché de l’occasion. Ce dernier séduit les familles qui n’hésitent alors plus à se tourner vers le seconde main. Ces mamans l’ont fait et nous expliquent leur choix.

Le boom du marché de l’occasion pour bébé

Choisir le meilleur pour son bébé ne veut pas forcément dire se ruiner. Aujourd’hui, que ce soit par nécessité ou conviction, vous êtes de plus en plus nombreux à vous tourner vers le marché de l’occasion.

En 2016, selon une étude publiée par Les Echos, plus de 80% des jeunes parents ont acheté des accessoires de puériculture d’occasion.

Il faut dire que le budget pour un premier enfant est considérable. Les futurs parents dépensent en moyenne 1.560 euros en matériel pour bébé. Alors pour baisser ce coût, les futurs parents n’hésitent plus à privilégier le seconde main via des sites Internet bien connus comme Le Bon Coin ou Vinted ou en vente directe sur des vide-greniers ou des boutiques solidaires.

Acheter d’occasion, c’est écologique

Si pour la plupart d’entre nous les achats d’occasion sont d’ordre économiques, rappelons que c’est aussi un geste pour la planète. En achetant les indispensables de bébé d’occasion, vous optez pour une consommation responsable et durable. En achetant du matériel, des jouets ou des vêtements en seconde main, vous prolongez leur durée de vie et retardez ainsi l’apparition de déchets.

Découvrez comment accueillir bébé en mode zéro déchet

J'y pense !

En achetant d’occasion, vous sortez du système de consommation classique. Vous luttez ainsi contre le gaspillage et la surconsommation !

Elles ont fait le choix de l’occasion

Qu’elles attendent leur premier enfant ou non, ces mamans ont acheté les indispensables de bébé d’occasion.

C’est le cas de Sophie, 38 ans, déjà maman d’une fille de 10 ans :

Nous avons fait le choix de la récup et de l’occasion. Nous n’avons rien acheté de neuf, sauf ce qui nous a été offert par nos proches.

Pour Camille, 23 ans, acheter d’occasion est une philosophie de vie. Avec son mari, ils ont opté pour une chambre de bébé d’occasion, “une belle opportunité trouvée sur Internet”. Pour elle, “même s’ils sont vieux, ces objets remplissaient leur fonction il y a des années. Pas de raison qu’ils ne soient plus utiles aujourd’hui”.

Olivia, 28 ans, a également fait le choix de l’occasion pour l’arrivée de son bébé :

Nous avons privilégié l’occasion et le troc. J’ai tout trouvé sur Le Bon Coin ou presque : le lit, le matelas à langer, le sac à langer… 6 mois après la naissance de ma fille, je continue à trouver plein de choses. Et puis on m’a prêté des vêtements. J’ai aussi pas mal customisé les meubles pour qu’ils s’intègrent à la chambre de bébé.

Pour Anna, 27 ans, déjà maman d’un petit garçon de 3 ans, l’équipement pour bébé d’occasion s’est également imposé pour limiter les dépenses : “beaucoup de choses nous ont été prêtées comme le lit, le siège auto, le transat. Nous n’avons pas énormément de moyens alors le troc et l’occasion sont parfaits pour tout le matériel de bébé”.

Puis-je tout acheter d’occasion pour mon bébé ?

Si acheter toute sa liste bébé d’occasion est une option très tentante, il faut être particulièrement vigilant avec certains objets.

Je n'oublie pas !

Pour des raisons de sécurité, certains articles de puériculture doivent être achetés neufs. C’est le cas des sièges auto. Ce dernier peut paraître comme neuf mais peut avoir subi des dommages non visibles à l’œil nu. Un siège auto qui a subi un choc même minime n’est en effet plus efficace. Difficile alors de se fier uniquement à la bonne parole du vendeur…

Pour offrir un maximum de confort à votre bébé qui va énormément dormir durant ses premiers mois de vie, investissez dans un matelas de qualité. Il faut savoir qu’un matelas déjà utilisé garde en mémoire la forme du bébé qui l’utilisait. Alors pour des questions de confort et d’hygiène, ne faites pas l’impasse sur le matelas neuf. Guettez les soldes pour en trouver à des tarifs compétitifs 😉

Si vous pouvez tout à fait acheter des vêtements d’occasion pour votre petit trésor, méfiez-vous des chaussures. Qu’elles soient en cuir ou non, les chaussures épousent la forme du pied de celui qui les a portées. Cela laisse donc une empreinte sur la semelle. Les podologues alertent donc les parents sur ce phénomène. Avec des chaussures déjà utilisées, votre petit risque d’adopter la posture du précédent porteur.

Et vous ? Vous êtes plutôt adepte de l’occasion ou du neuf pour votre bébé ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus