Tout ce qu’il faut savoir sur les couches

par Julia DOMBRADI
326 vues

Qu’on attende un enfant ou qu’on soit déjà de fiers (et peut-être fatigués) mamans ou papas, les couches font partie des accessoires indispensables à prévoir, et ce de manière quotidienne. La question qu’on se pose alors : jetable ou lavables, quel type de couche choisir ?
Découvrez les différents choix possibles, ainsi que l’impact des couches sur la santé, l’environnement mais aussi sur votre portefeuille.

A vous de trouver Votre solution.

Quels sont les différents impacts des couches ?

En occident, la majorité des parents ne pratiquent pas (encore ?) l’hygiène naturelle enfantine HNE. L’HNE est une méthode progressive d’éducation à la propreté, qui peut être pratiquée dès la naissance. Ainsi les couches – jetables ou lavables – sont utilisées pendant deux à trois ans en moyenne, portées par nos petits 24 heures sur 24.

Un objet caché sous les vêtements. Et pourtant, il nous cache aussi des choses…

Les impacts directs des couches sur la santé de l’enfant

Les matériaux qui composent la couche de votre enfant entrent en contact avec son organisme par la peau. Alors que des études¹ ont récemment mis en lumière des produits nocifs contenus dans la plupart des couches jetables classiques, de plus en plus de familles se tournent vers les couches lavables.

Impact des couches sur l’environnement (et impacts indirects sur la santé)

Les couches jetables nécessitent des matières premières, de l’énergie et de l’eau pour leur fabrication. Leur distribution génère les pollutions (transports, déchets, …).

Malgré l’eau, l’électricité et la lessive que l’on utilise pour l’entretien des couches lavables, leur impact environnemental global est moindre (jusqu’à -40%) que celui des couches jetables².

Les couches jetables se retrouvent enfouies en décharge ou incinérées.

Bon à savoir !

1000 kilos de déchets (environ 4500 couches pendant 2,5 ans) pour un enfant en couches jetables, contre 50 kilos avec des couches lavables.

Impact économique et impact sur votre budget

Pour notre portefeuille, les couches jetables représentent une dépense quotidienne, alors que les lavables nécessitent un investissement de départ, mais qui s’inscrira dans la durée (sauf en cas de location).
Calculez votre budget et votre impact sur la planète sur le site d’Hamac.

De la naissance à la propreté (environ 2,5 ans), les couches lavables coûtent deux à trois fois moins cher que les couches jetables, même en comptant le lavage (eau, électricité).

En savoir plus sur le budget couches selon la solution choisie

Quels choix de couches se présentent donc à moi ?

Jetables (« classiques » ou « écologiques »)

Avantages : Peu chères à l’achat, rapidité du change, une image « propre ».

Inconvénients : Composition obscure, impact sanitaire et environnemental potentiellement important.

Lavables

Avantages : Matières certifiés, sans produits nocifs, meilleures pour la santé de votre enfant, ainsi que pour la planète (Zéro Déchets³).

Inconvénients : Son utilisation nécessite une préparation (formation ou atelier), ainsi qu’une période d’adaptation pour l’organisation domestique.

Et concrètement, de quoi on a besoin à la maison en fonction du type de change utilisé ?

Pour changer nos petits bouts, nous avons aussi besoin d’accessoires. Les lingettes lavables sont faciles à utiliser et à entretenir et replacent aisément lingettes jetables et carrés de coton.

Voici un tableau comparatif pour vous permettre d’y voir plus clair sur le matériel à prévoir entre couches lavables et couches jetables :

 

Couches jetablesCouches lavables A quoi ça sert ?
CouchesCouches :
Stock de 10 à 20 couches, en fonction de la fréquence de lavage.
Pour changer les enfants, évidemment 😉
Tous les 2,5 à 3 heures environ, en jetable ou en lavable.
Feuilles de protection :
Lavables ou jetables, épaisses pour les selles liquides ou plus fines une fois votre enfant diversifié.
Pour récupérer les selles :
La feuille se lave quelques fois s’il y a uniquement de l’urine / Se jette dans la poubelle en cas de selles, et non pas dans les toilettes !
LessivePour bien entretenir vos couches.
Une lessive non adaptée peut encrasser les tissus.
Renseignez-vous auprès du fabricant ou votre loueur.
PoubellePoubelle, bac de stockage ou sac imperméable.Pour le stockage des couches souillées
Sac poubelle jetableFilet de lavage / ou sac imperméable et lavablePour protéger votre poubelle.

¹ Voir l’étude de 60 millions de consommateurs sur les résidus toxiques dans les couches pour bébés.

² Voir les études de France Nature Environnement et de l’ADEME ACV sur l’impact environnemental des couches.

³ Plus d’information sur les couches lavables et le zéro déchet sur le site de la maison du zéro déchet

ET VOUS ? Quelle est la solution « couches » que vous avez choisie ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

2 commentaires

Avatar
Jessica Depres 23 octobre 2019 - 8 h 29 min

Chez nous c’est couches lavables et on adore, en plus elles sont hyper belles ce qui ne gâche rien 😉

Avatar
Magali 18 novembre 2019 - 11 h 49 min

Oui c’est vrai qu’aujourd’hui il existe des modèles de couches lavables avec des jolis motifs et des couleurs sympas !

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus