Comment bien choisir ses cosmétiques pendant la grossesse ?

par WoMum
500 vues
Choix cosmétiques grossesse

Dès le début d’une grossesse, certains gestes du quotidien sont à adapter pour que ces neuf mois se déroulent au mieux : plus de tabac, plus d’alcool, produits laitiers pasteurisés, des légumes bio… Mais pensez-vous à faire un tri dans votre salle de bain ? Découvrez nos conseils pour bien choisir vos produits cosmétiques pendant votre grossesse.

Pourquoi faut-il être vigilante sur les cosmétiques durant la grossesse ?

Au fil des dernières années, notre quotidien a été modifié́ grâce aux avantages apportés par la chimie et les nouvelles technologies. Mais les effets secondaires et toxiques de ces produits apparaissent et sont rapportés dans des études environnementales, écologiques, scientifiques et médicales.

Le système hormonal est particulièrement fragile pendant la période intra-utérine du fœtus. Si a des moments précis de son développement le fœtus croise certains perturbateurs endocriniens, ils pourront induire des anomalies dans l’enfance et des pathologies à l’âge adulte.

Malheureusement, les perturbateurs endocriniens sont présents dans notre environnement et notamment dans notre salle de bain. Phtalates, parabens, silicones, huiles pétrochimiques… Nos soins d’hygiène en sont remplis et la barrière cutanée ne suffit pas à empêcher les composants de nos cosmétiques à s’infiltrer dans notre organisme.
En savoir plus sur les perturbateurs endocriniens

Nos astuces pour limiter les dégâts et bien choisir vos cosmétiques pendant la grossesse

Face à ce discours un peu alarmiste, voici quelques réflexes à avoir quand vous choisissez un produit cosmétique. Que vous soyez enceinte, ou non, ces astuces sont bonnes à prendre !

Faites preuve de bon sens

Il n’est pas toujours évident de se remettre en question, surtout quand depuis des années on utilise des gels douches aux odeurs abondantes de fraise ou de pêche.

Par mimétisme, on utilise pour nos enfants les mêmes produits que nos parents utilisaient. Et pourtant…. un savon rose fluo, pensez-vous vraiment qu’il soit naturel ?

Soyez curieuse !

Derrière chaque produit cosmétique se trouve « la liste INCI ». Ce sont les ingrédients et composants du produit.
Vous pouvez également les retrouver sur les pages produits si vous préférez un achat sur le web (si cette liste ne figure pas, fuyez ! C’est très mauvais signe). Retrouvez la liste INCI sur INCI Beauty

Hormis si vous avez pris option latin au lycée, vous ne comprendrez rien à cette liste ! En effet, cette dernière étant une nomenclature internationale, les ingrédients sont écrits en latin et en anglais.

Cependant, voici quelques astuces pour la décrypter :

  • Plus la liste est longue, plus elle est susceptible de contenir des ingrédients nocifs comme des conservateurs ou des parfums de synthèse qui n’ont rien à y faire.
  • Mettez-vous en chasse de certains ingrédients ! Par exemple, les parabens peuvent être « faciles » à détecter: Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben. Ils ont tous la même terminaison.
  • D’autres substances qui, en plus d’être toxiques, sont une catastrophe écologique, sont également à bannir d’urgence : Paraffinum liquidum, Mineral Oil, Cera Microcristallina,

Aidez-vous des labels pour choisir vos cosmétiques durant votre grossesse

Les industriels l’ont bien compris, les consommateurs veulent des produits plus sains et naturels. Attention aux packaging blancs et verts, avec inscrit en gros « Aloe verra » alors que le produit n’en contient qu’une infime partie.

Ce procédé marketing est appelé le « Green Washing », il a pour but de donner une image de responsabilité écologique trompeuse pour le consommateur.

Mes bons gestes

Repérez donc les labels comme « Cosmébio » « Eco-cert » ou « Slow Cosmétique » qui évincent déjà une bonne partie des composants toxiques.

Gardez votre smartphone près de vous

Les applications comme YukaQuel Cosmetique, ou INCI beauty ont vu le jour il y a quelques années/mois. Elles sont aujourd’hui devenues un reflex lorsque l’on souhaite faire attention à ce que l’on mange ou ce que l’on s’applique sur la peau.

Ces applications ont été largement controversées il y a quelques temps. En effet, l’intelligence artificielle, l’algorithme et l’engagement communautaire des utilisateurs ne donnent pas des résultats toujours cohérents. Scannez un produit sur Yuka, il aura une note de 100/100, alors que INCI Beauty donnera une note de 13/20. Qui croire et sur quel critère ?

Nous avons aussi quelques réserves quant à ces applications, mais c’est malgré tout un bon indicateur ! Du jour au lendemain, on a donné la possibilité au consommateur de savoir ce qu’il consommait. Votre smartphone est une mine d’informations et  les industriels doivent aujourd’hui y faire face.

Si vous scannez un produit cosmétique sur deux applications différentes et que sa note est catastrophique, passez votre chemin ! Si les notes sont moyennes ou bonnes, gardez malgré tout un œil critique.

 

En adoptant ces quelques gestes vous éliminez déjà une bonne partie des composants les plus toxiques de vos produits cosmétiques et soins d’hygiène.

ET VOUS ? Quels sont vos critères pour choisir vos produits cosmétiques durant votre grossesse ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus