J’ai l’impression que mon enfant est en retard, dois-je m’inquiéter ?

par Hello Tribu
1700 vues
Mon enfant est-il en retard ?

Vous l’avez lu et entendu : un enfant marche avant son premier anniversaire, parle avant 2 ans et devient propre avant d’entrer en maternelle. Sauf que votre enfant, lui, semble en retard sur certains points.
Son développement ne colle pas aux statistiques des manuels de puériculture, a-t-il un problème ? Quand consulter ?  La Tribu mène son enquête !

Au secours mon enfant est en retard !

Plongé dans les statistiques du carnet de santé, vous vous apercevez que votre bébé de 8 mois ne se retourne pas ou qu’il ne réussit pas à tenir son biberon tout seul à 14 mois. Vous découvrez que des personnes magnanimes ont défini une fourchette d’âge assez large pour l’acquisition de la marche : de 9 à 18 mois. Oui mais voilà, votre enfant de 20 mois, lui, ne marche toujours pas.  Inquiets, vous vous posez de nombreuses questions sur le développement de votre enfant.

Et s’il n’était pas normal ?
Et puis d’abord, c’est quoi être en retard ?

Mon enfant n’entre pas dans les statistiques : est-il en retard ?

Les statistiques et les courbes de croissance sont avant tout des outils qui vont permettre au pédiatre d’évaluer la croissance et l’état général de santé de l’enfant. Mais il suffit qu’un seul facteur n’entre pas dans les cases pour que les parents s’inquiètent et imaginent que leur enfant est en retard.

De la même manière, quel parent n’a jamais comparé son enfant à un autre ? « Mon fils a le même âge mais il ne tient pas assis » ou encore « ma fille ne mange pas seule alors que mon aîné le faisait déjà depuis longtemps ».

Mais saviez-vous que l’on ne parle de retard de développement seulement quand un enfant a un retard dans plusieurs domaines en même temps ?

Le développement de bébé ne se limite pas à un calendrier précis : tenir sa tête à 4 mois, être propre à 2 ans… Si votre enfant n’éprouve pas le besoin de marcher à 12 mois, il le fera à 18 mois, et alors ? Ses premiers pas seront guidés par un objectif qu’il va lui-même se fixer !

En attendant, on se calme et on relativise

Votre enfant ne parle pas encore et vous avez peut-être encore du mal à comprendre ce qu’il veut vous dire mais vous l’entendez. Il s’exclame, lance des « ah » et des « bababa », il tape dans ses mains et montre ses jouets du doigt. Bref, il communique à sa façon !

Vous désespérez de le voir marcher un jour, mais il file comme une fusée à quatre pattes. Il faut dire qu’il est tellement facile pour lui de se déplacer de cette manière… Pourquoi irait-il chercher plus loin pour le moment ?

Et s’il n’est toujours pas propre à quelques semaines de la rentrée ? Pas de panique : inspirez un grand coup ! Tout enfant, à l’âge de 3 ans doit pouvoir être accueilli à l’école, et ce, qu’il soit propre ou non. Coopérez avec le personnel scolaire et faites en sorte de mettre à disposition tout le nécessaire s’il arrive un « accident » : lingettes, tenues de rechange… Il y a de fortes chances que cette question se règle rapidement. Et puis au pire, il prendra vite exemple sur ces petits camarades à l’école.
En savoir plus sur l’acquisition de la propreté 

Dites-vous aussi que ces petits décalages peuvent comporter quelques avantages :

Mon fils de 17 mois ne marche pas encore. Mais pendant que tous mes amis courent derrière leurs bébés aventuriers, je prends mon mal en patience et je peux siroter mon verre tranquillement en regardant le monde s’agiter autour de moi (et en jetant un coup d’œil rapide pour vérifier que le mien ne s’enfuit pas à quatre pattes).

Julien
Le saviez-vous ?

Albert Einstein a commencé à parler à 3 ans. Ses parents, terriblement inquiets, l’avaient même amené chez un spécialiste.

Chaque enfant évolue à son rythme

Difficile de résister à la pression sociétale qui pousse à toujours plus de rapidité, de performance et d’efficacité. Mais rappelez-vous que respecter le rythme de votre enfant c’est le considérer comme unique, l’accepter tel qu’il est, avec ses besoins et son rythme propre.

Faites-lui confiance : votre enfant ne peut pas progresser en même temps dans tous les domaines. Certaines étapes de son évolution lui seront plus faciles que d’autres.

Faire confiance

Mon fils ne marchait toujours pas à 18 mois. Pire que ça, il ne faisait même pas de quatre pattes ! Je voyais d’autres bébés plus jeunes bien plus débrouillards que lui à ce niveau-là. Et puis un jour, à ma grande surprise, il s’est hissé sur ses jambes et est resté en équilibre quelques secondes. 15 jours plus tard il marchait pour de bon.

Sophie

 

Lâcher prise

Ma fille refusait catégoriquement d’aller sur le pot. J’ai donc décidé de faire une pause et d’arrêter de le lui proposer. Quelques semaines après, c’est elle qui me l’a demandé. On en a fait un rituel après sa sieste, et petit à petit elle s’est sentie prête et est devenue propre quelques jours avant la rentrée !

Virginie

 

Accompagner

À 2 ans, ma fille ne savait prononcer correctement que « papa », « maman » et « doudou ». Nous arrivions à peine à déchiffrer le reste… Nous avons alors commencé à nommer tout ce que nous faisions, nous avons utilisé des livres et des comptines.  Bref, tout ce qui était possible pour stimuler son langage. Juste avant son entrée en maternelle, elle avait déjà acquis du vocabulaire supplémentaire mais peinait encore à construire des petites phrases. Elle a aujourd’hui 4 ans et parle aussi bien que ses petits camarades.

Yanis

Enfant en retard : quand consulter ?

Chacun à leur rythme (et selon leur propre calendrier), les enfants développent entre 0 et 4 ans, différentes habiletés dans plusieurs secteurs :

  • Motricité globale : s’asseoir, tenir debout, marcher, courir…
  • Motricité fine : Se servir de ses doigts et de ses mains pour manger, dessiner, jouer…
  • Langage : Utiliser les gestes, babiller, parler et comprendre ce que disent les autres
  • Capacités cognitives : Apprendre, comprendre, se souvenir…
  • Capacités sociales : Nouer des liens avec les autres

Soyez particulièrement attentifs aux signes qui pourraient indiquer un réel retard et nécessiter un avis et un suivi médical :

  • Votre bébé montre peu d’intérêt pour l’environnement qui l’entoure
  • Il n’interagit pas lorsque vous lui parlez et ne répond pas aux sollicitations
  • Votre enfant semble en retard sur plusieurs domaines en même temps
  • À 12 mois, votre bébé ne babille pas ou ne gazouille pas, il ne déplace pas et bave la plupart du temps
  • 2 ans, votre enfant ne marche pas
  • Il ne comprend pas des consignes simples à 3 ans

Dans tous les cas, si le développement de votre bébé vous inquiète, n’hésitez pas à en faire part à votre pédiatre.

Et vous ? Avez-vous eu des craintes que votre enfant soit en retard ? Comment cela s’est-il passé ? vers qui vous êtes vous tourné ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus