Quand bébé va-t-il faire ses nuits ?

par Hello Tribu
1158 vues
Quand bébé va-t-il faire ses nuits ?

Nuits blanches et grosses fatigues… À quel âge bébé fera-t-il ses nuits ? Comment l’aider à dormir ? Dort-il trop ou pas assez ? Si le mode d’emploi n’existe pas, le sommeil varie en fonction de chaque bébé. La Tribu vous apporte tous les conseils pour que vous retrouviez enfin vos nuits !

Mais au fait, ça veut dire quoi « faire ses nuits » pour un bébé ?

Pour vous (et avant d’avoir un enfant), une nuit classique impliquait un minimum d’heures (entre 8 et 12 h pour les plus gros dormeurs). Mais pour bébé, faire une nuit complète signifie dormir entre 5 et 6 h d’affilée, sans manger et sans vous réveiller. Vous la sentez l’arnaque ? 😊
Mais rassurez-vous, au fil du temps, son rythme va se réguler et ses nuits s’allonger.

Comprendre le sommeil de bébé : le rythme veille / sommeil

Le sommeil de bébé, même s’il varie selon chacun, s’organise par cycles. Entre chaque cycle, bébé connaît des périodes de réveil.

  • De la naissance à 2 mois : chaque cycle dure environ 50 minutes. Il est composé de 2 phases : le sommeil agité* et le sommeil calme**.
  • De 2 à 6 mois : les cycles s’allongent un peu et durent 60 minutes environ. Ils sont composés, comme pour l’adulte, de 3 phases : sommeil lent** léger, sommeil lent profond, sommeil agité* ou paradoxal.
  • A partir de 6 mois : les périodes de sommeil sont de plus en plus longues, et les nuits progressivement complètes.

*Sommeil agité ou paradoxal : même si bébé dort, il bouge, s’agite, cligne des yeux… l’activité de son cerveau est intense ! Son cerveau se construit.

**Sommeil calme ou lent : pendant cette phase, bébé est immobile. C’est le moment des sécrétions d’hormones de croissance, bébé grandit !

Le saviez-vous ?

Ces cycles de sommeil, composés de différentes phases, ont été schématisés via le train du sommeil ! L’expression populaire « j’ai raté le train du sommeil » prend alors tout son sens !

À quel âge bébé « fait ses nuits » ?

Comme pour toutes les étapes de bébé, il n’y a pas de règle : chaque bébé suivra son propre rythme. Comme pour les adultes, il y a des « petits » et, pour les parents chanceux, des « gros » dormeurs !

On considère cependant qu’à partir de 4 – 6 mois, bébé est capable de faire des nuits complètes. Bien entendu cela est une moyenne, ne vous inquiétez donc pas si bébé ne fait pas ses nuits à 6 mois ou plus !

J’allaite bébé : quand faut-il arrêter les tétées de nuit ?

Il n’y a pas de règles ni d’âge idéal pour arrêter les tétées de nuit. Mais, à partir des 4-6 mois de bébé, vous pourrez passer petit à petit de l’allaitement à la demande à l’allaitement à l’amiable, en lui imposant progressivement votre rythme.

Astuces pour l’aider à faire ses nuits

Si au début, c’est vous qui vous calez sur son rythme, à partir de 4 – 6 mois, vous pouvez aider bébé à faire ses nuits. Voici nos astuces pour l’accompagner au mieux.

  • Lui donner des « marqueurs de temps» pour l’aider à différencier la nuit et le jour. Ainsi, la nuit, évitez une lumière trop vive (si possible n’allumez pas du tout), parlez à voix basse, recouchez-le rapidement après l’avoir pris dans vos bras.
  • Mettre un cadre et des repères : couchez-le dans son lit et, dans la mesure du possible, à heures fixes.
  • Instaurer un rituel du coucher : change, histoire, chanson, câlin… même tout petit, bébé sera rassuré par cette routine !
  • Lui laisser la chance… de se rendormir ! Entre 2 cycles de sommeil, il est tout à fait possible que bébé se réveille (comme nous d’ailleurs !). En n’intervenant pas tout de suite lors du réveil, vous lui laisserez alors la chance de se rendormir seul. Quand vous allez le voir, essayez de le rassurer bien évidemment, en le caressant, lui parlant doucement mais évitez de le sortir de son lit et ne lui donnez pas de biberon : il n’en a pas besoin.
Je retiens !

Le rythme veille-sommeil est un rythme imposé par le cerveau et les réveils nocturnes entre 2 cycles de sommeil fréquents. Les raisons invoquées (dents, diversification, tétine…) sont souvent de « fausses » raisons et ne nécessitent donc pas forcément une réaction de votre part ! A partir de 4-6 mois, inutile donc de se précipiter au moindre balbutiement… Alors on déculpabilise… et on se tourne de l’autre côté du lit !

Bébé ne fait pas ses nuits, je n’en peux plus !

Le manque de sommeil peut être extrêmement difficile à gérer pour les parents et avoir une incidence sur le couple et la vie en général (familiale, sociale, professionnelle). Si vous vous sentez épuisés et que vous avez besoin de vous faire aider, n’hésitez pas à demander de l’aide à vos proches, à votre famille.

Sachez également qu’il existe des « nounous de nuit » et/ou « consultantes en sommeil », qui, peuvent vous relayer, le temps d’une ou plusieurs nuits. Attention cependant : les tarifs ne sont pas (encore) réglementés et la garde peut s’avérer être un luxe. Certains professionnels de santé ou de petite enfance émettent également une réserve, la coupure de plusieurs heures entre un nourrisson et ses parents n’étant pas idéale.

Si bébé ne fait toujours pas ses nuits à 6/8 mois et que cela vous pèse, parlez-en au médecin qui suit votre enfant. Vous trouverez ensemble les solutions. Le plus important est que vous restiez calme et rassurant pour votre enfant.

Et vous, à quel âge bébé a-t-il « fait ses nuits » ? Avez-vous eu des difficultés pour trouver le rhytme ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus