Quand reprendre le sport après l’accouchement ?

par Séverine de SevRunn
131 vues
Sport reprise après accouchement

L’arrivée de votre bébé est un moment riche en émotion. Toutefois, l’envie de reprendre le sport après l’accouchement est parfois obsédante. Dans la continuité de la grossesse et de la découverte de la maternité, vous êtes bien souvent saisie par l’envie de vous réapproprier votre corps et votre santé. Mais à quel moment reprendre le sport ? Pourquoi ne faut-il pas reprendre trop tôt ?

Séverine, Maman de deux enfants et fondatrice du blog dédié à la course à pied, SevRunn, vous propose un coup de projecteur sur l’art et la manière de reprendre le sport après bébé, en toute sécurité.

Quand puis-je reprendre le sport après l’accouchement ?

La rééducation périnéale

Tous les spécialistes vous le martèleront. Pour reprendre le sport après l’accouchement, vous devez solliciter une évaluation de la tonicité de votre périnée. Le périnée est un ensemble de muscles s’étendant du pubis jusqu’au coccyx. Destiné à soutenir le petit bassin (organes génitaux et anus), il est soumis à de fortes tensions pendant la grossesse. Une fois distendu, il peut donner lieu à une incontinence urinaire, voire anale.

Avant l’accouchement, vous pouvez favoriser l’entretien de cette zone par une respiration ventrale, accompagnée d’exercices de yoga.

Post-grossesse, on parlera de rééducation périnéale. Celle-ci viendra renforcer ce hamac musculaire, permettant ainsi la reprise d’une activité physique en toute tranquillité. Il est recommandé d’effectuer une dizaine de séances auprès d’une sage-femme ou d’un kinésithérapeute, dans un délai de deux mois après l’accouchement.
Comptez un mois supplémentaire suite à une césarienne, dont la cicatrisation peut s’avérer parfois longue et délicate.

Pour aller plus loin, je vous recommande quelques conseils supplémentaires sur le soin que l’on se doit d’apporter à son périnée lorsque l’on pratique un sport, notamment la course à pied.

La rééducation abdominale

Si le périnée est souvent érigé en enjeu fondamental après l’accouchement, le renforcement des abdominaux n’en est pas moins crucial. Fortement relâchés au cours de votre grossesse et de l’accouchement, les abdos devront également se soumettre aux injonctions de la rééducation auprès d’un spécialiste.

A défaut, vous vous verriez exposée, entre autres, aux risques de diastasis des grands droits. J’ai pour ma part négligé cet aspect après la naissance de mon premier enfant et j’en porte encore les stigmates aujourd’hui.

J'y pense !

Au total, comptez 4 mois avant de pouvoir vous adonner aux joies du sport en toute sérénité.

Pour aller plus loin : découvrez quels sports pratiquer après la grossesse ?

Focus running : quand puis-je m’autoriser la course à pied après l’accouchement ?

Avec plus de 10 millions de pratiquants en France et 100 000 licenciés, un petit focus course à pied s’avère nécessaire.

Le running fait partie des sports à impacts. Il sollicite le dos, les abdos et le périnée. Ne vous lancez que dans la mesure où votre plancher pelvien a récupéré toute sa tonicité.

J’ai pour ma part suivi un plan d’entraînement très progressif sur une durée de 3 mois, écartant tout enjeu de chrono, à l’issue de la naissance de mon second enfant. L’objectif de départ était de maintenir une allure modérée sur des durées limitées, afin de retrouver des sensations. J’ai donc commencé par la préparation d’un 5 km, avant de me lancer sur un 10 km. C’est ainsi que j’ai retrouvé mon niveau d’antan.

Mon conseil : n’hésitez pas à ralentir si les premiers footings se révèlent trop éprouvants. Lancez-vous sur des runs de 10 à 15 minutes, même si vous les entrecoupez de sessions marche. Ensuite, poussez votre corps progressivement, augmentez la durée, la vitesse, jusqu’à ce qu’une sortie de 45 minutes soit réalisable sans trop d’effort.

Enfin, savez-vous que vous pouvez courir avec votre bébé ? La tendance nous vient tout droit des États-Unis où il n’est pas rare de croiser des mamans ou des papas jogger en poussette.

Memo

Retenez que toute reprise d’activité sportive après la grossesse doit être validée par un professionnel de santé. Votre périnée et vos abdos doivent avoir retrouvé une certaine tonicité. Aussi, je ne saurais trop vous recommander de prendre votre temps. La reprise doit se faire très progressivement pour éviter tout risque de blessure.

Et pour vous ? Comment s’est passé la reprise du sport après l’accouchement ?

Partagez vos témoignages et expériences dans les commentaires de l’article !

Vous devriez aimer aussi…

1 commentaire

Reprise du sport après l'accouchement : Quelles activités privilégier ? 12 mars 2020 - 14 h 38 min

[…] toute reprise d’une activité sportive, il est primordial d’avoir effectué votre rééducation périnéale, chez un kiné ou une sage-femme. Ces 10 séances, qui se font généralement deux mois et demi […]

Laissez un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. Accepter En savoir plus